Tuto Openldap, partie VI : Réplication

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. LAINE dit :

    Merci beaucoup mec 🙂

    • Nicolas dit :

      De rien 😉
      J’ai refais quelques modification à l’instant pour info.

      Aujourd’hui, je traiterais de la mise en place de Keepalived pour avoir une IP unique.

  2. Vincent dit :

    Super merci ! Continue comme ça, ton blog est génial et surtout claire et DANS DES VERSIONS D’ACTUALITÉS ! Met en place une plateforme de don je n’hésiterai pas a te soutenir 🙂

    • Nicolas dit :

      Merci !
      Ce genre de commentaires fait toujours plaisir.
      En effet, je tente toujours d’être un maximum didactique dans mes explications en mettant l’accent sur les points qui m’auraient posés soucis, en expliquant comment j’ai solutionné, etc…
      Bref, pas de panique, je continue. Sur le LDAP, il doit me rester trois articles.
      Ensuite, ce sera un tuto sur la messagerie et un autre sur se monter un NAS à domicile (avec système de gestion de films, séries, etc…)
      Pour la partie don, ce n’est pas idiot, je vais regarder à cela.

  3. Vincent dit :

    Merci à toi 🙂 Si tu veux pousser sur le LDAP je pense que l’authentification avec Kerberos peutt-être super intéressant du fait que les docs sont assez pauvre sur le sujet 🙂
    La messagerie est intéressant, j’attends ça avec impatience 🙂

  4. Freakss dit :

    Merci pour ce tuto.
    Je rencontre un souci après avoir tout passé.
    J’ai cette erreur dans les logs:
    do_syncrep2: rid=002 LDAP_RES_SEARCH_RESULT (32) No such object
    do_syncrep2: rid=002 (32) No such object
    do_syncrepl: rid=002 rc -2 retrying (4 retries left)

    Sauriez-vous me dire pourquoi svp?
    do_syncrep2: rid=001 LDAP_RES_SEARCH_RESULT (32) No such object
    do_syncrep2: rid=001 (32) No such object
    do_syncrepl: rid=001 rc -2 retrying (4 retries left)

    • Nicolas dit :

      Hum…
      Les acls pour la réplication sont bonnes ?
      Les comptes réplication également ?

      Je vais tacher de le refaire en test, voir si je n’aurais pas zappé un truc.

      Par contre, je vais être honnête, je pense refaire ce tuto, mais avec juste une réplication Master-Slave.
      Au final, le Slave qui reste Slave en cas de Down du Master n’est pas embêtant dans le cas du service LDAP.
      N’ayant aucune application en écriture dessus (ça ne sert au final que pour la lecture des comptes), il assure toujours le service pour mes autres serveurs et je peux remonter le master quand je veux, n’en ayant besoin que pour faire mes écritures…
      Au passage (oui, je travaille deja sur l’article, mais il n’est pas le prochain, désolé 😉 ) j’ajoute un système qui fait que Xen change la Ram activement en fonction de qui est en charge du service.
      Ainsi au final, si LDAP1 tombe, LDAP2 prend la relève pour les lectures, et voit sa Ram augmentée dynamiquement…
      Arrivant à une trentaine de Domu, je commence à bidouiller un peu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *